Ouvrir l'écran de recherche avancée

Région Midi-Pyrénées Académie de Toulouse
Midi-Pyrénées Académie de Toulouse
Fonds national d'aménagement et de développement du territoire Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne. L'Europe s'engage en Midi-Pyrénées avec le Fonds européen de développement régional

Vous êtes ici : Accueil > Formations > Secteur sanitaire et social

Auxiliaire de puériculture

 Le lycée Hélène Boucher dispense une formation auxiliaire de puériculture. Cette formation prépare au diplôme d'état d'auxiliaire de puériculture.

 
DÉFINITION DU MÉTIER
L'auxiliaire de puériculture exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier dans le cadre du rôle qui relève de l'initiative de celui-ci, défini par les articles R. 4311-3 à R. 4311-5 du code de la santé publique relatifs aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmière.
Dans les établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans, l'activité est encadrée par les articles R. 2324-16 à R. 2324-47 du code de la santé publique.
Il dispense dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice ou de l'infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité des soins et réalise des activités d'éveil et d'éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de l'enfant.
 
LE CONCOURS : LES ÉPREUVES DE SÉLECTION
Les épreuves écrites d’admissibilité
Une épreuve de culture générale : un texte de culture générale, de la biologie humaine, les quatre opérations numériques de base, des exercices mathématiques de conversion. (2 heures)
Un test : évaluation des aptitudes d’attention, de raisonnement logique, d’organisation (1 heure 30)
 
Tous les candidats sont convoqués au test.
 
Les candidats ayant présenté les deux épreuves écrites, doivent pour être déclarés admissibles, obtenir une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à chacune d’entre elles.
 
Les candidats dispensés de l’épreuve de culture générale doivent, pour être admissibles, obtenir une note égale ou supérieure à 10 su 20 au test.
 
L’épreuve orale d’admission se déroule en deux parties
  • Un entretien de 20 minutes avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation : présentation d'un exposé à partir d'un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions
  • Une discussion avec le jury sur la connaissance et l'intérêt du candidat pour la profession d'auxiliaire de puériculture.
 
Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve orale d’admission est éliminatoire.
Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à l’épreuve écrite d’admissibilité.
 
Sont dispensés de l’épreuve écrite de culture générale, les candidats titulaires :
  • d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV ou enregistrés à ce niveau au répertoire national des certifications professionnelles, délivré dans le système de formation initiale ou continue français : exemple le baccalauréat
  • d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français : exemple le BEP Carrières Sanitaires et Sociales
  • d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu
  •  les étudiants ayant suivi une première année d’études conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.
 
LA FORMATION
Arrêté du 16 janvier 2006 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture
 
L'ensemble de la formation comprend 1 435 heures d'enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit
Enseignement en institut de formation : 595 heures
Enseignement en stage clinique : 840 heures.
La participation à l'ensemble des enseignements est obligatoire.
 
            Module 1 : L'accompagnement d'un enfant dans les activités d'éveil et de la vie quotidienne
            Module 2: L'état clinique d'une personne à tout âge de la vie
            Module 3 : Les soins à l'enfant
            Module 4 : Ergonomie
            Module 5 : Relation-Communication
            Module 6 : Hygiène des locaux         
            Module 7: Transmission des informations
            Module 8 : Organisation du travail
 
Les stages cliniques sont réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales : service de maternité, établissement ou service accueillant des enfants malades, structure d’accueil d’enfants de moins de 6 ans, structure accueillant des enfants en situation de handicap ou en service de pédopsychiatrie ou en structure d’aide sociale à l’enfance, stage optionnel organisé en fonction du projet professionnel de l’élève en accord avec l’équipe pédagogique.
 
Le DIPLOME D’ÉTAT D’AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE est acquis si chaque module et chaque compétence sont validés. Dans le cas d’une non validation d’un ou des module(s), l’élève a cinq ans pour le ou les valider et obtenir le diplôme.
 
L'entrée en formation à l’IFAP du lycée Hélène Boucher s'effectue sur concours.
 
À l’IFAP du lycée professionnel Hélène Boucher, la formation dure 18 mois.
 
Informations : La rentrée scolaire de la prochaine promotion aura lieu en janvier 2016. A ce jour, les dates du concours ne sont pas encore fixées.
Veuillez consulter le site du lycée régulièrement.
 
La formation est gratuite.
Les élèves ont un statut scolaire
Ils ne peuvent pas être rémunérés.
Ils ont droit aux bourses de l’Éducation Nationale pour les moins de 26 ans.
Ils ont tous droit aux chéquiers lecture et à la prime de premier équipement.
 
Vous pouvez réviser le concours à partir d'annales que vous trouvez dans les librairies.
 
IFAP Hélène Boucher
 

 


Modifier le commentaire 

par admin local le 5 novembre 2014



Haut de page
ENTmip — Environnement numérique de travail en Midi-Pyrénées — ©2012