retour à l'accueil du site

accueil LP LYCEE DES METIERS HELENE BOUCHER

Ouvrir l'écran de recherche avancée

Région Midi-Pyrénées Académie de Toulouse
Midi-Pyrénées Académie de Toulouse
Fonds national d'aménagement et de développement du territoire Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne. L'Europe s'engage en Midi-Pyrénées avec le Fonds européen de développement régional

Vous êtes ici : Accueil > Formations > Secteur sanitaire et social

Aide soignant

 OBJECTIFS DE LA FORMATION

Le programme de la formation a pour but de former un aide-soignant capable :
  • de contribuer à la prise en charge globale des personnes au sein d’une équipe pluridisciplinaire
  • d’assurer les soins d’hygiène et de confort de ces personnes en collaboration avec l’infirmier et sous sa responsabilit
  • d’apporter son aide dans l’accomplissement des actes ordinaires de la vie aux personnes ayant perdu leur autonomie physique ou mentale, temporairement ou définitivement.
 
CONDITIONS D’ADMISSION
Public concerné : être âgé de 17 ans au moins à la date d’entrée en formation. Il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.
La sélection comprend deux épreuves.
Une épreuve écrite anonyme d’admissibilité, d’une durée de 2 heures, notée sur 20 points.
Cette épreuve se décompose en 2 parties.
La première partie porte sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social à partir d’un texte de culture générale d’une page maximum.
Cette première partie est notée sur 12 points et a pour objet d’évaluer les capacités de compréhension et d’expression écrite du candidat.
La deuxième partie comporte une série de 10 questions à réponses courtes avec :
  • 5 questions portant sur les notions élémentaires de biologie humaine
  • 3 questions portant sur les 4 opérations numériques de base
  • 2 questions d’exercices mathématiques de conversion.
Cette deuxième partie est notée sur 8 points et a pour objet de tester les connaissances dans le domaine de la biologie humaine et les aptitudes numériques du candidat.
Les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20 sont déclarés admissibles à l’épreuve orale.
Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à l’épreuve écrite d’admissibilité.
Sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité :
  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV (baccalauréat) ou enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu
  • les étudiants ayant suivi une première année d’études conduisant au diplôme d’état d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.
Une épreuve orale d’admission notée sur 20 points, qui consiste en un entretien de 20 minutes avec deux membres du jury, précédée de 10 minutes de préparation.
Cette épreuve se décompose en 2 parties.
La première partie avec présentation d’un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social.
Cette partie est notée sur 15 points et a pour objet d’évaluer les capacités d’argumentation, d’expression orale et les aptitudes du candidat à suivre la formation.
La deuxième partie avec discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’aide-soignant.
Cette partie est notée sur 5 points et a pour objet d’évaluer la motivation du candidat.
Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.
Cette épreuve concerne les candidats dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité et ceux ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20 à l’épreuve écrite d’admissibilité.
 
SECTEUR EMPLOI
Secteur hospitalier, public ou privé.
Secteur gériatrique : maisons de retraite (EPHAD), services de soins infirmiers à domicile pour personnes âgées, MAPAD.
Secteur psychiatrique, publics ou privés.
Secteur extra-hospitalier : hospitalisation à domicile, centres de soins, …
 
ORGANISATION PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION
La formation conduisant au Diplôme d’État d’Aide-soignant comporte 1 435 heures d’enseignement théorique et clinique en institut et en stage.
Elle est organisée conformément au référentiel de formation de l’arrêté du 22 octobre 2005.
L’enseignement en institut comprend huit modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels.
L’enseignement en stage est réalisé en milieu professionnel, dans le domaine sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Il comprend six stages.
 
SPÉCIFICITÉ DE L’IFAS HÉLÈNE BOUCHER
L’institut est ouvert dans un lycée public de l’Éducation Nationale et de ce fait, l’organisme gestionnaire est un Établissement Public Local d’Enseignement : le Lycée des Métiers des soins à la personne Hélène Boucher.
En conséquence la formation est gratuite.
Cependant, des frais sont à prévoir tels que :
  • achat de livres
  • achat des tenues professionnelles
  • frais de déplacements pour se rendre en stage et à l’institut.
 
La durée de la formation
La formation se déroule sur 16 mois (vacances scolaires comprises) pour un total de 1 435 heures de formation :
  • enseignement théorique au lycée : 595 h soit 22 semaines à 28 h
  • stages pratiques : 840 h soit 24 semaines à 35 h.
 
Prochain concours : Informations à partir du mois de septembre 2014.
 
Les élèves ont un statut scolaire
Ils ne peuvent pas être rémunérés.
Ils ont droit aux bourses de l’Éducation Nationale pour les moins de 26 ans.
Ils ont tous droit aux chéquiers lecture et à la prime de premier équipement.
 
Vous pouvez réviser le concours à partir d'annales que vous trouvez dans les librairies.

.

 


Modifier le commentaire 

par admin local le 22 avril 2014



Haut de page
ENTmip — Environnement numérique de travail en Midi-Pyrénées — ©2012